Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt
Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt

Sport et grossesse

Grossesse

Selon plusieurs études scientifiques, l'activité physique pendant la grossesse peut offrir de nombreux avantages pour la santé maternelle et fœtale.

Petit tour d’horizon.

Comment ces études mettant en lien la grossesse et la santé maternelle et foetale ont été réalisées ?

Durée de l’activité physique : 20 à 30 minutes par jour, tous les jours.

Quelle activité physique ?

  • Des exercices dits aérobiques c’est-à-dire de longues durées mais d’intensité normale (marche, vélo, piscine etc). On déconseille souvent les sports avec un risque de chute.
  • Le renforcement musculaire

A quelle intensité ? Modérée c’est-à-dire que la femme enceinte doit être capable de maintenir une « discussion » pendant son effort physique.

Femme enceinte et sport

A ce jour, il n’y a pas de données pour des doses d’exercices plus importantes en intensité.

Quels sont les bénéfices du sport chez la femme enceinte ?

Pour la future maman :

  • Diminution du risque d’incontinence urinaire
  • Diminution du risque de douleur lombo-pelvienne (douleur du bas du dos)
  • Diminution du risque de pré-éclampsie
  • Diminution du risque d’hypertension gravidique
  • Diminution du risque du diabète gestationnel
  • Maintien ou amélioration de la capacité respiratoire (en fonction du niveau sportif avant grossesse)
  • Amélioration du moral
  • Diminution du risque de dépression pré ET postnatale
  • Diminution du risque de prise de poids excessif
  • Diminution du temps de récupération en post-partum

Pour le fœtus :

  • Diminution du risque de macrosomie (gros bébé)
  • Moins de risque de complications à la naissance

Y a-t-il des risques à faire du sport enceinte?

Non, il n’y a pas de risques reportés dans la littérature scientifique.

Les conclusions des études précisent qu’il n’y a pas de lien entre activité physique et :

risque sport femme enceinte
  • ​​​​​​Accouchement prématuré
  • Rupture des membranes
  • Fausse couche
  • Mort néonatale
  • Hypoglycémie néonatale
  • Faible poids à la naissance du nourrisson
  • Complication de naissance
  • Déclenchement médicamenteux de l’accouchement

Mais il existe des contre-indications les voici :

Contre-indications absolues

  • Cerclage
  • Grossesse multiple (triplés ou plus) avec risque de travail prématuré
  • Saignement persistent au 2ème et 3ème trimestre
  • Placenta prævia après 26/28 semaines d’aménorrhée
  • Prééclampsie ou hypertensions gravidiques
  • Maladie cardio-respiratoire
  • Rupture prématurée des membranes
  • Anémie sévère
  • Hypertension, pathologie de la thyroïde, diabète de type I non contrôlés
  • Saignements vaginaux non expliqués

Pas de sport dans ces cas de figures !

La recommandation de ces études est de maintenir votre activité de tous les jours.

Contre-indications relatives

  • Anémie
  • Dilatation du col
  • Bronchite chronique
  • Tabagisme
  • Troubles du comportement alimentaire, obésité morbide, malnutrition
  • Antécédents de vie très sédentaire
  • Antécédents d’accouchement prématuré, de travail prématuré, de fausse couche ou de retard de croissance intra-utérin
  • Maladie cardio vasculaire modérée
  • Diabète type I non stabilisé
  • Autres conditions médicales posées par votre médecin

Sport autorisé sous avis médical.

Cas particuliers

  • La course à pied : il semblerait qu’il n’y ait pas d’impact sur le terme de la grossesse. Il n’y a pas de données par rapports aux fuites urinaires. La course à pied est une décision partagée à prendre entre vous et votre médecin.
  • Pour les abdos : on évite le travail spécifique des abdominaux comme les crunchs par exemple.
  • Les sédentaires ou les personnes atteintes d’obésité : recommandation de débuter une activité physique adaptée pendant la grossesse comme la marche.

Conclusion

L’activité physique lors de la grossesse est importante pour vous et votre futur bébé !

N’hésitez pas à discuter de vos habitudes sportives avec votre médecin, votre gynécologue ou votre ostéopathe, la plupart des activités physiques peuvent être maintenues !

Merci d’avoir lu jusqu’au bout.

Pour plus d’informations ou si vous avez besoin d'un accompagnement d'ostéopathie, n’hésitez pas à me contacter ou à prendre rendez-vous. Prenez soins de vous.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib