Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt
Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt

Ostéopathie et post-partum

08 Mar 2022 Nicolas GUITTON Grossesse et post-partum

Le post-partum est la période après l’accouchement, à savoir les mois qui suivent l’accouchement.

C’est un moment qui peut être difficile à vivre, que ce soit physiquement et psychiquement.

L’ostéopathie est souvent conseillée pour les femmes enceintes tout au long de leur grossesse, pour soulager les différents maux comme les douleurs lombaires, sciatiques, nausées ou encore les gênes respiratoires (Grossesse : quand consulter un ostéopathe ?).

Malheureusement on ne parle pas assez du post -partum, c’est encore un sujet tabou.

Au cabinet, on constate que les mamans manquent d’informations sur ce sujet et des douleurs rencontrées suite à l’accouchement.

Pourquoi consulter en ostéopathie ?

L’accouchement provoque une modification importante de votre corps que ce soit au niveau :

  • Ligamentaire : étirement de l’ensemble des ligaments et en particulier ceux situés au niveau du bassin et des lombaires.
  • Viscéral : L’utérus connaît une profonde distension au cours de la grossesse.  L’utérus va reprendre doucement sa taille normale mais cela prend un peu de temps. Chaque organe va retrouver sa place au cours des prochaines semaines.
  • Hormonale : chute de différent taux d’hormones. Cette baisse entraîne plusieurs changements : troubles de l’humeur, sommeil modifié, fatigue, stress, etc.
  • Et pleins d’autres.

Ces changements sont extrêmement brutaux, tant pour le corps que pour l’esprit.


La dépense physique déployée par votre corps lors de l’accouchement laisse bien souvent place à de la fatigue et des douleurs.

Suite à l’accouchement les maux de grossesse ne partiront pas par magie. D’où l’importance de consulter pour vous aider à aller mieux. Cela peut être un moyen de prendre un temps pour vous, de souffler, de vous poser..

Il est important de rééquilibrer le bassin après l’accouchement, car au moment de la naissance il est rarement sollicité de façon symétrique.

Rééquilibrer le bassin permettra une meilleure rééducation du périnée et donc faciliter ce travail.

Une visite de contrôle chez votre ostéopathe permet de soulager certaines douleurs telles que :

  • Douleurs de dos, sciatiques, etc ;
  • Coccygodynie (douleur au coccyx) ;
  • Douleur sur le point de la péridurale ;
  • Accouchement long et difficile ;
  • Fatigue musculaire, stress anxiété ;
  • Etc.

Quel traitement ostéopathique pour le post-partum ?

Le traitement ostéopathique après la grossesse est un travail doux, indolore.

Souvent, l’ostéopathe se concentre sur le bassin et sa périphérie, ainsi que sur l’utérus et les viscères abdominaux.

Le traitement peut être également sur votre milieu du dos (dorsales) et vos trapèzes par rapport au fait de porter et/ou allaiter votre bébé.

Un travail sur la base du crâne peut aider la détente musculaire des cervicales.

Le traitement ostéopathique va dépendre de votre motif de consultation, de vos antécédents, de votre fatigue, etc.

Quand consulter chez l'ostéo après l’accouchement ?

Vous entendrez souvent ou vous lirez sur le net que la consultation d’ostéopathie post-natale est à prendre en général 6 semaines après l’accouchement “et si aucune douleur particulière n’apparaît avant”.

 

Mon avis : N’attendez pas, plus vous serez prise en charge tôt, moins les tensions pourront s’installer, et moins les douleurs apparaîtront.

 

Il n’y a pas de règles à suivre. Consultez quand vous vous sentez prête.

En cas d’épisiotomie ou de césarienne, il peut être difficile de vous déplacer quelque temps.
A nouveau, c’est à vous de voir quand consulter.

Le fait d’avoir des difficultés à vous déplacer n’aura pas d’impact sur les bénéfices de la consultation.

Au contraire, en vous libérant de certaines douleurs vous pourrez gagner en mobilité plus rapidement.

L’ostéopathe ne travaille pas directement sur votre cicatrice « fraiche » mais va vous aider en favorisant une meilleure cicatrisation en travaillant sur les zones périphériques.

Cas particulier l’épisiotomie 2 points à détailler :

  • Les techniques internes sont interdites aux ostéopathes. En clair, pas de toucher vaginal ni de toucher rectal. Toutes les techniques sont externes et extrêmement douces. Elles ont pour but de libérer toutes les tensions accumulées et aider à la cicatrisation.
  • Vous n’avez pas à vous mettre nue pour que l’ostéopathe puisse travailler. Vous pouvez rester en sous-vêtement, et si vous le préférez, vous pouvez même garder vos vêtements. Un short, un legging, feront parfaitement l’affaire.

Conseils pour votre post-partum

  • Privilégiez le repos. Dormez !
  • Mangez équilibrer et hydratez-vous.
  • Installez-vous bien confortablement pour nourrir votre bébé
  • Appliquez les exercices vus avec votre ostéopathe. Ces exercices dépendent de votre problématique.
  • En attendant d’avoir terminé la rééducation périnéale, pratiquée avec votre sage-femme ou kiné pensez à protéger votre posture : 
    Eviter de porter des charges lourdes tant que la rééducation du périnée n’est pas terminée.
    Pensez à votre dos lorsque vous portez votre bébé.
  • Pas de sport avant la fin de la rééducation du périnée Une fois la rééducation terminée, vous pouvez reprendre le sport progressivement en douceur à votre rythme comme avant la grossesse.
  • Article conseils post-partum
  • Idée de cadeau pour la liste de naissance vous faire offrir un soins rebozo,etc.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout.

Pour plus d’informations ou si vous avez besoin d'un accompagnement d'ostéopathie, n’hésitez pas à me contacter ou à prendre rendez-vous. Prenez soins de vous.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib