Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt
Nicolas GUITTON
Ostéopathe à Boulogne-Billancourt

Reflux du nourrisson et ostéopathie

Bébé

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO concerne environ plus de 30% des nouveau-nés.

Le RGO est d’ailleurs la deuxième cause des visites chez le pédiatre.

Qu’est-ce que le reflux gastro-oesophagien chez le nourrisson ?

Le RGO est une déficience d’un sphincter, le cardia. Cet “anneau” s’ouvre pour laisser passer les aliments de l’œsophage à l’estomac et se ferme pour éviter les remontées.

Chez le bébé, le cardia est souvent immature à la naissance dans les premiers mois de vie, jusqu’à devenir fonctionnel.

Dans le cas d’un reflux, les aliments, qui ne sont plus retenus dans l’estomac, remontent vers la bouche pour être régurgités.

C’est un processus qui s’effectue sans douleur et qui ne compromet pas la croissance de bébé. Ces reflux sont à différencier des vomissements : ils se font sans effort.

Si bébé prend du poids, avec un développement psychomoteur et une bonne humeur, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Si les régurgitations deviennent sévères, une consultation chez le pédiatre est conseillée.

Le RGO est plus fréquent chez les bébés prématurés, les bébés qui ont été opérés pour des anomalies de l’œsophage, ainsi que ceux qui souffrent de problèmes pulmonaires, d’hypotonie.

Il existe 2 formes de RGO :

  • Le reflux gastro-œsophagien simple qui se manifeste par des régurgitations bénignes.

Le nourrisson ne refuse pas de s’alimenter, son développement est bon et il prend du poids.

  • Les régurgitations sont fréquentes juste après la tétée dans leurs premiers mois de vie. 2 nourrissons sur 3 de moins de 4 mois régurgitent.
  • La raison serait que le système digestif des bébés est immature.
  • L’alimentation des bébés est liquide ce qui facilite aussi le passage des aliments du bas de l’estomac à la bouche.
  • Le reflux gastro-œsophagien compliqué.

Le bébé peut alors avoir :

  • Des douleurs/irritabilité/pleurs au moment du repas,
  • Refus de s’alimenter,
  • Traces de sang dans les régurgitations (possible œsophagite : inflammation de l’œsophage),
  • Vomissement (en jet) (possible sténose du pylore),
  • Troubles du sommeil,
  • Troubles respiratoires tel que de la toux, des étouffements, etc.
  • Troubles ORL tel que rhino-pharyngite, bronchite, sinusite, otite récidivante etc.
  • Prise de poids insuffisante voir perte du poids.

Toutes ces manifestations ne sont évidemment pas des symptômes spécifiques au reflux gastro-œsophagien dit compliqué.

Il peut donc être très difficile de les différencier de celles d’autres causes, telles que les coliques ou l’intolérance alimentaire. D’où l’importance de consulter votre pédiatre.

Quand s’arrête le reflux gastro-œsophagien ?

La plupart des nourrissons régurgitent quelques fois par jour.

La fréquence maximale de régurgitation est habituellement atteinte vers 4 mois.

Dès que l’enfant se tient plus souvent debout, vers l’âge de 9 mois à 1 an, les régurgitations vont diminuer puis cesser.

Comment traiter un reflux gastro-œsophagien ?

  • Consultez votre pédiatre. Il pourra s’assurer du diagnostic, du traitement médicamenteux (antiacides, etc.) à adopter, et d’examens complémentaires s’il juge nécessaire.
  • Consultez votre ostéopathe (voir ci-dessous).
  • Quelques règles hygiéno-diététiques permettent de réduire les reflux de votre nourrisson (En fin d’article).

RGO et prise en charge ostéopathique

Votre ostéopathe va d’abord recueillir un maximum d’informations :

  • Sur le déroulement de la grossesse
  • Les conditions de l’accouchement
  • Les antécédents familiaux
  • Le comportement et les habitudes de votre bébé.

L’examen ostéopathique et le traitement sont doux, indolores et adaptés à la problématique de votre bébé.

Il y a 2 axes sur lequel votre ostéopathe va s’intéresser pour aider votre bébé :

  • Un travail sur la sphère digestive : lever les tensions au niveau de l’abdomen et de l’estomac de votre bébé en appuyant doucement sur son ventre. Un travail viscéral global permettra un confort digestif et un bien-être général en réduisant les pressions abdominales de votre bébé.
  • Un travail sur le crâne de votre bébé. L’objectif est de travailler en regard du nerf vague, à la base du crâne, qui est responsable notamment de l’innervation de l’estomac. Lors de l’accouchement, le crâne de votre bébé peut être mis à rude épreuve. Il peut y avoir alors une déformation du crâne du nourrisson (plagiocéphalie, etc.) ou des tensions à la base du crâne ou du cou (torticolis) ce qui peut mettre des contraintes en regard de ce nerf vague.

Votre ostéopathe peut également travailler sur un autre axe, tout dépend des tensions retrouvées chez votre bébé.

Que puis-je faire pour soulager les régurgitations du nourrisson ?

  • Pensez à fractionner les repas de votre bébé. Donnez plus de biberons, avec moins de volume ce qui va aider à diminuer les régurgitations.
  • Faites-lui faire des pauses pendant qu’il mange.
    Essayez de garder votre bébé vertical pendant au moins une demi-heure après le biberon (écharpe de portage, porte bébé peut-être une solution, éviter le cosy).
  • Donnez-lui un lait épaissi anti régurgitations, si prescrit par votre pédiatre.
  • Ne fumez pas. Le tabagisme passif relaxe le sphincter inférieur de l’œsophage et irrite la muqueuse de l’œsophage.
  • Ne pas trop serrer sa couche ou ses vêtements, sinon la pression dans l’abdomen est augmentée, ce qui favorise les RGO du bébé.
  • Surélevez légèrement son lit, de façon à ce que sa tête soit plus haute par rapport à son estomac.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout.

Pour plus d’informations ou si vous avez besoin d'un accompagnement d'ostéopathie, n’hésitez pas à me contacter ou à prendre rendez-vous. Prenez soins de vous.

Sources : 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib